Première ville de l’Ouest à appliquer le dispositif de la circulation différenciée, celle-ci va débuter au début du mois d’octobre 2018 à Rennes. Il succède ainsi à Paris et aux grandes agglomérations telles que Lyon et Villeurbanne, Lille et sa métropole, Grenoble, Toulouse, Marseille ou Grenoble. En cas de pic de pollution, gardez votre vignette bien visible sur votre pare-brise !

La circulation différenciée, qu’est-ce que c’est exactement ?

Ce système a pour objectif premier de réduire la circulation des véhicules dont les émissions polluantes sont assez conséquentes en cas d’épisode de pollution de l’air. Des véhicules dont le classement est déterminé en fonction d’une vignette appelée Crit’air. Ces derniers identifiés comme étant les plus polluants ne sont donc pas autorisés à circuler. En outre, les véhicules dont l’année de première immatriculation est avant 1997 ne peuvent obtenir de vignette Crit’air à cause de leur ancienneté.

Les services d’urgence et de santé bénéficient de dérogations pour une circulation sur tout le périmètre rennais.

La carte de la ZPA de Rennes

La vignette Pollution est mise en place sur un périmètre délimité : Rennes intra-muros et sur l’axe de transit « hors-rocade ». La circulation dans les communes de la métropole rennaise et dans le reste du département ne requiert pas l’usage d’une vignette. En particulier, dans ce secteur étendu, la vitesse sera limitée à 110 km/h ou 130 km/h.

Comment se procurer une vignette Crit’air sur Rennes ?

Pour obtenir votre vignette Crit’Air, la commande peut se faire directement sur le site certificat-air.gouv.fr avec votre carte-grise (seule l’adresse mentionnée sur celle-ci est prise en considération pour l’envoi de votre vignette). Cela se fera en 5 mn via le site. Vous pouvez également procéder par courrier avec un règlement par chèque. Le coût est forfaitaire pour tous les véhicules quel que soit son niveau de pollution.